Bilan de l’activité industrielle réalisée dans le Réseau Pédiatrique des
CIC de 2008 à 2010


Introduction

Les centres d’investigation clinique (CIC) sont des structures qui mettent à disposition des chercheurs, les locaux et les compétences nécessaires à la conduite de protocoles de recherche clinique. Depuis 2000, plusieurs réseaux de CIC se sont organisés sur le plan national sous l’égide de l’INSERM et des hôpitaux. Le réseau des CIC pédiatriques a ainsi été constitué et regroupe à ce jour 16 CIC en France (cf carte ci-contre). Il a pour but de faciliter et d’optimiser la recherche clinique industrielle et institutionnelle chez l’enfant au niveau national.
En 2007, le règlement pédiatrique Européen a été mis en place avec les objectifs suivants : 1) faciliter le développement et l’accessibilité aux médicaments, 2) s’assurer que ces médicaments sont de qualité et appropriés, 3) fournir de l’information sur les médicaments en pédiatrie (même si pas d’AMM accordée), 4) sans soumettre l’enfant à des études inutiles et 5) sans retarder les autorisations de mise sur le marché (AMM) pour les adultes.
Les laboratoires pharmaceutiques voulant obtenir une AMM pour tout nouveau médicament doivent déposer un plan d’investigation clinique pédiatrique (PIP). Une telle réglementation devrait donc avoir pour conséquence directe l’augmentation du nombre de projets de recherche clinique pédiatrique. Seuls les protocoles industriels ont été pris en compte durant cette étude. L’objectif de ce travail est de présenter un bilan de l’activité de recherche clinique pédiatrique réalisée au sein du réseau des CIC pédiatriques et d’analyser l’impact de la réglementation Européenne, en lien avec les résultats publiés par le LEEM. Cet état des lieux permettra également d’analyser l’évolution des protocoles, notamment en termes de complexité et de lourdeur pour les patients.

Les résultats seront comparés au rapporbisannuel sur l’activité et sur la place de la recherche clinique française publié par les Entreprises du Médicament (LEEM), dans lequel ils démontrent la place importante de la France dans la recherche clinique sur le plan international.

                       Bilan tudes industrielles

 

Le nombre d’essais en cours et de centres ouverts est en nette augmentation. On passe de 76 essais réalisés en 2008 à 127 en 2013. De même, 110 centres étaient ouverts en 2008 et 242 en 2013.

On peut aussi constater une augmentation du travail en réseau. En effet le pourcentage d'essais réalisés en commun à augmenté de 36% en 2008 à environ 50% en 2013.

 

Lire la suite de l'étude >>>>

 

 Résultats 2014 à venir